Les Dernières Amazones | LDA

La Compagnie

Le Mythe

Depuis des millénaires, le terme Amazones est, dans l’imaginaire collectif rattaché aux femmes guerrières. Nous ne souhaitons pas faire référence qu’à une ethnie en particulier, mais à toutes.

C’est pourquoi nous avons construit le mythe de notre compagnie autour d’une légende dont les traces historiques restent vagues.

 En ce qui nous concerne, nous imaginons, que les Amazones vivaient dans des cités fonctionnant sous le système matriarcal, choisi et consenti par tous. Dans un désir commun de vivre le plus possible en harmonie avec la nature. Hors les femmes suivent toute leur vie des cycles, à l’image de ceux des saisons ou de la lune.

Ce sont ces formes de compréhension et de sagesse que le peuple des Amazones avait choisi de suivre. Aussi ce mode de pensée et de vie, commençant à trop se répandre, les cités voisines, dominées par le patriarcat se sont liguées pour les détruire.

C’est ainsi qu’à l’issu d’une terrible bataille, chassées de leurs terres ancestrales, leurs racines coupées, leur peuple exterminé, les survivantes se sont composées en une tribu nomade : Les Dernières Amazones.

Peinture représentant des Amazones © Wikipedia / Claude Deruet

Tribu qui a voyagé, ainsi que traversé les époques jusqu’à nos jour et qui lors de chaque rencontre avec d’autres cultures, s’est nourrie de la richesse du partage de différentes coutumes pour en extraire, à chaque fois, ce qui sublime la féminité. 

Notre univers tribal se compose de spectacles mettant en scène des chorégraphies d’arts martiaux médiévaux, de chants et de danses tribales, de manipulation d’instruments enflammés et pyrotechniques.

Déterminées à partager notre passion et à emporter avec nous dans notre univers jusqu’au moindre spectateur, nous débordons d’une énergie communicative qui saura animer et marquer chaque événement! 

Notre clan